La semaine dernière, Stéphanie, notre stratège en marketing de contenu, nous a présenté un Lunch & Learn détonant sur le thème du marketing d’influence.

steph_photo_blogue_960x480_2

En ce qui concerne la définition et le pur marketing, un influenceur est un individu qui a une influence sur la perception des consommateurs. Pour la communauté il s’agit d’un visionnaire, d’un taste maker, un peu comme un expert ou un proche en qui on a confiance. Qu’il s’agisse de blogueurs, de YouTubeurs, de photographes, d’artistes ou encore de personnes ordinaires, ils ont tous en commun d’être des passionnés qui aiment partager leur quotidien publiquement. On fantasme sur leur mode de vie, on s’y attache comme à des amis, dont on connait la vie privée et, bien souvent, on se projette à leur place tant ils sont accessibles.

Aussi déstabilisant que captivant, le marketing d’influence fait en tout cas parler !
À juste titre, c’est un domaine attirant et mystérieux, dont les tactiques et conditions de réussite sont encore difficiles à mesurer.
Il y a actuellement un débat sur la crédibilité des influenceurs. Certains journalistes et médias s’offusquent de l’importance que les consommateurs accordent aux influenceurs et leur reprochent leur manque d’expérience, d’objectivité et donc de sérieux. Les influenceurs rétorquent en affirmant que ces critiques sont très réductrices et qu’elles ne sont pas justifiées. Ils se défendent en nous rappelant qu’ils sont bien souvent les seuls à travailler pour alimenter leurs plateformes, étant responsables de chaque étape de la création : idéation, conception, production et diffusion. Beaucoup d’influenceurs commencent à être agacés de voir leur démarche et leur ambition ainsi méprisées.

Ce débat a évidemment suscité de nombreuses réactions et commentaires auprès de l’équipe. Les pour et les contres, les arguments professionnels versus les arguments plus personnels, l’évolution des influenceurs et leur impact sur nos méthodes de travail ont créé un vrai engouement chez Prospek !

Mais le marketing d’influence fonctionne-t-il ?
Sans porter aucun jugement et avec notre regard d’agence, nous ne pouvons que répondre par l’affirmative. C’est incontestable, cela fonctionne. Les chiffres et l’engagement des communautés le prouvent. Le pouvoir des influenceurs permet de rejoindre de nouvelles audiences, d’obtenir des insights consommateurs, de générer du earned media, d’augmenter la notoriété d’une marque, de susciter la conversation, etc. On catégorise même les influenceurs aujourd’hui en fonction de la portée de leur influence : on parle de célébrités, de macro et micro-influenceurs, de mid-influenceurs, de nano-influenceurs et depuis peu de néo-influenceurs.

Authentique comme pratique ? Le débat reste ouvert. Viable sur le long terme ? Seul l’avenir nous le dira, mais il est certain que ce type de marketing va encore nous surprendre et que l’industrie des communications doit s’adapter et intégrer cette option dans ses stratégies.