Point de vue : Béatrice, stagiaire en marketing de contenu, démystifie le travail en agence


Vous souvenez-vous de votre premier emploi professionnel? À quoi vous attendiez-vous de votre futur milieu de travail? Aviez-vous des idées préconçues, des appréhensions?

En janvier dernier, à la veille de ma première journée chez Prospek pour mon dernier stage du bac en administration des affaires à l’Université de Sherbrooke, je ne savais pas trop à quoi m’attendre de mon nouveau quotidien. Lors du processus d’entrevue, on m’avait bien précisé que les journées typiques en agence n’avaient rien du petit train-train quotidien. J’avais hâte de découvrir le bourdonnement dont on me parlait et les coulisses des mandats. Et je peux vous dire que je n’ai pas été déçue de mon expérience! Comme on le dit, la réalité est très différente entre les bancs d’école et le monde professionnel, et elle peut laisser place à de belles surprises.

La routine, en agence?


Dès mon arrivée chez Prospek, on m’avait prévenu que je n'allais pas naviguer sur un long fleuve tranquille. Promesse tenue! En effet, en agence, les projets  arrivent par vagues et il faut faire preuve de souplesse pour passer d’une tâche à l’autre. Certains mandats sont récurrents et s’étalent sur une plus longue période, tandis que d’autres se pointent le bout du nez à la dernière minute : gestion de priorités, bonjour! Eh bien, si comme moi vous aimez l’action et avez soif de défis au quotidien, vous serez comme un poisson dans l’eau.

Collaboration et synergie


On pourrait croire que chaque projet est  attitré à une personne qui a la responsabilité de le chapeauter de A à Z. Mais chez Prospek, j’ai pu constater au cours de mon stage que la façon de faire est guidée par la collaboration et la synergie entre les spécialistes. Plusieurs expert·es mettent la main à la pâte pour développer les projets; c’est un vrai travail d’équipe. On brasse des idées, on se remet en question et on cherche des
insights pour créer les meilleures stratégies et, surtout, obtenir les meilleurs résultats. À plusieurs, on accomplit de grandes choses.

Rédaction : des mots pour le dire


Vous rêvez d’une job en comm? Si vous aimez écrire, vous serez servi·e! Lorsqu’on travaille en marketing de contenu et gestion de communauté, il est primordial de développer sa plume – tout comme mon poste l'exigeait. Pour bien exprimer et vendre ses idées, répondre à un commentaire sur les médias sociaux, ou encore communiquer avec les partenaires de l'agence… Même les tâches les plus banales demandent un exercice d’écriture. Et comme le dicton le dit si bien, c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Les dessous des médias sociaux


Aux premiers abords, faire une publication pour une marque sur Instagram ou Facebook peut sembler bien facile. Détrompez-vous : chaque détail est pensé minutieusement avant que la publication soit diffusée, et ce, trois semaines à l’avance. Voici mon cours accéléré : 1) Identifier l’objectif du message et la cible. 2) Créer le message dans le respect du ton et du style de la marque. 3. Déterminer l’action (le CTA) demandée aux membres de la communauté (réaction, commentaire, clic vers un site, inscription…) 4. Concevoir le visuel de soutien (une image, une photo originale, un GIF ou une vidéo). Bref, rien n’est laissé au hasard et plusieurs personnes peuvent contribuer à une publication qui se retrouvera dans un océan de contenus! C’est là que l’équipe média entre en scène, pour donner un coup de pouce au destin. ;)

Organisation et planification : la clé derrière tout ça


À mon arrivée chez Prospek, jamais je n’aurais pu deviner que la planification était l’essence même du succès des mandats. Que ce soit pour une séance de photos, des publications pour les réseaux sociaux ou de la création de contenu pour un site web, tout est calculé au quart de tour. Une stratégie ne se développe pas sur le coin d’une table, ça demande du temps et de la planification. Comme le dit si bien ma responsable de stage, Ève-Line, v.-p., rayonnement de marque : « Il ne faut pas tomber amoureuse de nos idées, mais s’assurer qu’elles s’alignent parfaitement aux objectifs à atteindre. »

Les 15 semaines que j’ai passées chez Prospek m’ont grandement ouvert les yeux sur le monde de la communication marketing. Mon stage a été une expérience enrichissante où j’ai rencontré une équipe attachante, chaleureuse et bourrée de talent. Il me reste encore beaucoup de choses à apprendre de cette industrie, mais alors que je m'apprête à entrer sur le marché du travail, je peux dire que je suis prête à plonger tête première dans ce bel univers.